Alerti
Serious Game

Et si la vente devenait un jeu ?

Concept venu tout droit des États-Unis (pour changer), le Serious Game est un outil de communication puissant, qui vise à engager et former le consommateur. L’objectif est d’utiliser le plaisir de jouer, dans l’objectif de faire connaître sa marque et de transmettre ses valeurs à travers un environnement ludique.

 

Le fonctionnement d’un Serious Game

Les Serious Game agissent essentiellement sur 2 tableaux : l’éducation et la fidélisation. Ce ne sont pas simplement des jeux avec des lots à gagner, le consommateur s’immerge totalement dans l’environnement de l’entreprise et doit résoudre des énigmes en rapport avec l’activité de la marque. Il s’agit pour l’entreprise de faire sa communication de manière profonde, en entraînant le joueur dans sa vision de l’activité, de l’éduquer à se servir de ses produits et de l’inciter à la consommation.

Ce concept est particulièrement fort en termes d’engagement, car il invite à l’action, de manière divertissante et motivante. À la clé, le consommateur sait qu’il y a un moment de détente et parfois un lot. Les marques peuvent en effet se servir de trophées pour récompenser le joueur qui sera allé jusqu’au bout ou aura donné un certain nombre de bonnes réponses. Ces récompenses peuvent se traduire par un petit cadeau, un bon de réduction, l’inscription à un tirage au sort, etc.

Ludiques et attractifs, les Serious Game offrent une interaction marque/clients assez exceptionnelle. Tous les professionnels de la communication savent qu’il est difficile d’engager le consommateur et qu’il faut redoubler d’effort pour pérenniser sa relation avec lui et éviter qu’il aille voir ailleurs. Ces jeux éducatifs actionnent de nombreux leviers de fidélisation grâce à une expérience différente et à l’obtention de trophées, qui intègrent davantage les consommateurs dans une communauté fermée.

La mise en place d’un Serious Game stimule des besoins (conscients ou inconscients) de vos prospects et clients :

  • La reconnaissance par la récompense
  • La comparaison aux autres par la compétition
  • L’accomplissement d’une mission
 

L’éducation du consommateur par la simulation

Il ne s’agit pas uniquement de communiquer sur sa marque de manière ludique et d’attirer le consommateur. L’objectif est réellement de faire adhérer les internautes à sa marque et plus généralement à ses valeurs. Le concept repose sur la compréhension des mécanismes de l’entreprise et veut faire en sorte que le joueur puisse faire preuve d’empathie envers la marque. Ce qui est assez paradoxal, car l’inverse est souvent préconisé dans la mise en œuvre d’une stratégie digitale.

Dans le cadre d’un Serious Game, l’internaute peut entrer dans le monde de la marque et en comprendre ses freins, ainsi que ses motivations. Éduquer le consommateur peut être très difficile et souvent peu attractif, il faut l’avouer. Le jeu intervient alors pour inciter l’internaute à entrer dans les coulisses de l’entreprise, de façon ludique.

L’exemple d’Orange

Les opérateurs télécoms font souvent l’objet d’insatisfaction auprès des consommateurs. C’est pourtant un secteur en plein essor, mais qui demande de nombreux moyens matériels et technologiques. Une activité soumise à beaucoup de variables qui pèsent parfois sur la qualité du service et font bondir les clients mécontents. Seulement, il peut être difficile d’expliquer aux consommateurs toutes les techniques nécessaires au fonctionnement du service et que, parfois, un problème impromptu vient perturber toute la logistique. Orange a décidé de prendre la fronde des clients à bras le corps et leur propose d’entrer dans l’univers des télécoms grâce à un jeu en ligne : Hellopolys.

À la manière d’un SimCity, le joueur doit développer son réseau de téléphonie fixe et mobile dans une ville, tout en tenant compte des contraintes financières, de la satisfaction des clients… Chaque action améliore le score et débloque des récompenses sous forme de badge à collectionner.

hellopolys - Serious Game d'Orange

Avec ce jeu de simulation, Orange utilise parfaitement le concept de Serious Game pour éduquer le consommateur sur les difficultés de mettre en place un réseau parfaitement fonctionnel. La marque joue aussi sur les besoins de reconnaissance et de récompense, grâce à des trophées à chaque étape du jeu.

Enfin, Hellopolys est aussi un levier de fidélisation, car si les clients acceptent mieux les quelques pannes qui surviennent parfois, ils seront moins tentés de quitter Orange pour un autre opérateur.

 

La gestion de son image par le jeu

Éduquer le consommateur passe aussi par lui faire comprendre l’implication de votre travail. En effet, certaines entreprises, connues du grand public, souffrent pourtant d’un manque de compréhension de la part des gens, car elles sont positionnées sur un secteur très technique.

L’exemple Thales

C’est par exemple le cas de Thales. Tout le monde connaît cette entreprise de nom et parfois, certains peuvent même citer le slogan « le leader des systèmes d’information critiques ». Mais qui peut réellement définir leur activité au quotidien ?

Conscient de cette problématique, Thales s’est décidé à lancer son propre Serious Game : Moonshield. Ce jeu de stratégie plonge le joueur en 2040, où Mars vient d’exploser, ce qui provoque une pluie d’astéroïdes se dirigeant droit sur la Terre. Le joueur doit alors construire une base lunaire, avec les technologies lasers développées par Thales bien sûr, et sauver la planète.

Un jeu prenant, qui offre de longues minutes (70 pour être exact), de divertissement et de plaisir. À la fin, ceux qui arrivent remplir leur mission se voient offrir des lots.

Moonshield : le serious game de Thales

Le jeu n’existe plus aujourd’hui, mais il reste un exemple marquant de l’utilisation des Serious Game dans le cadre de la gestion de son image et de son e-réputation.

L’objectif de Moonshield était double. Tout d’abord, il aidait les non-initiés à mieux comprendre l’implication de l’entreprise dans nos vies. Ensuite, le jeu avait pour but d’attirer des ingénieurs à postuler au sein du groupe. En effet, à l’époque du lancement du jeu, Thales avait du mal à trouver de jeunes recrues, ce qui pesait sur la pyramide des âges.

 

L’acquisition de nouveaux prospects par l’addiction

Étant donné que les Serious Game ont pour objectif de susciter l’intérêt des internautes, en rendant attractive une activité qui ne l’est pas forcément à la base, ils vont forcément attirer des prospects qui, jusque-là, n’avaient pas penser à votre entreprise ou simplement ne la connaissaient pas.

Avec la promesse d’une expérience digitale différente et originale, les marques peuvent attirer de nouveaux clients, venus par curiosité dans un premier temps. Le jeu doit ensuite servir de levier de transformation, pour que le joueur se sente plus proche de l’entreprise une fois le parcours terminé et soit incité à se diriger vers la marque pour ses futurs achats. La conversion ne se fera peut-être pas immédiatement, mais si l’expérience est assez marquante, elle se rappellera au bon souvenir du consommateur au moment venu.

Par ailleurs, si le jeu est addictif, ils reviendront plusieurs fois sur celui-ci pour se divertir, et finiront par entrer dans un processus de fidélisation, sans même s’en apercevoir.

L’exemple Nelis

Un exemple réussi est celui de Nelis, un fournisseur d’outils collaboratifs. Cette entreprise a imaginé un Serious Game, nommé X-Rises pour faire découvrir ses produits. Plongé au cœur d’une enquête policière, le joueur doit récolter des indices pour élucider le meurtre d’un employé de la société X-Rises. L’interface du Serious Game est inspirée directement par l’outil collaboratif de Nelis, afin de plonger l’internaute dans l’univers de l’entreprise. La récolte de preuve se fait grâce à des onglets qui rappellent les fonctionnalités du logiciel CRM de Nelis : agenda, chat, commentaires…

X-Rises : Serious Game de Nelis

Avec cette façon de présenter ses services, Nelis attire ses prospects dans un environnement divertissant, où ils testent les produits de l’entreprise, de manière ludique. À la fin, ils comprennent mieux l’intérêt des outils collaboratifs et ont un bon aperçu de la façon dont ils peuvent les utiliser dans leur quotidien. Familiarisés avec la plateforme CRM grâce au Serious Game, les joueurs disposent des connaissances suffisantes pour utiliser les fonctionnalités au quotidien. S’ils doivent opter pour des outils collaboratifs, autant le faire pour des outils qu’ils maîtrisent déjà, non ?

Les Serious Game permettent de diversifier l’expérience utilisateur, en lui proposant des concepts originaux et innovants, qui font appel à sa disposition naturelle pour le jeu. L’ajout de récompense est un moyen de faire levier sur sa fidélisation et le partage avec ses amis. Le jeu s’impose comme un outil viral et publicitaire bien plus efficace que les campagnes classiques. Son aspect ludique créé l’addiction et facilite vos leviers commerciaux.

Céline Albarracin]]>

Alerti

Surveillez le web et les médias sociaux, analysez les données et prenez de meilleures décisions.

Ajouter un commentaire

NOUS SUIVRE

Restez informés et suivez les actualités et nouveautés du web et réseaux sociaux :