Alerti

Gestion de l'e-réputation : l'importance de communiquer sur sa marque

Aujourd’hui, tout le monde fait des recherches sur Google avant d’acheter un produit, souscrire à une offre ou contacter une personne. Internet est entré dans les foyers à la vitesse de l’éclair et est devenu un moyen de renseignement et de contact très banal. Il est donc important pour les entreprises de gérer ce qui se dit dans cet espace. Celles qui laissent le soin aux autres, c’est-à-dire aux internautes et aux concurrents, de s’occuper de leur communication numérique prennent le risque que les premiers résultats renvoient des critiques peu flatteuses. Même si vous faites du bon travail et que vos clients vous disent régulièrement qu’ils sont satisfaits, n’oubliez pas qu’un consommateur mécontent peut faire beaucoup de bruit et plomber votre image.

Mieux vaut prévenir que guérir et prendre dès maintenant les mesures nécessaires afin de gérer votre e-réputation et d’optimiser votre visibilité en ligne. Vous pourrez ainsi offrir à ceux qui prennent le temps de se renseigner sur vous des informations de première main.

Les enjeux de gestion d’e-réputation

C’est sur le long terme que votre e-réputation va porter ses fruits. Le temps de développer votre visibilité et que le référencement se fasse. Il est donc primordial de se pencher sur les méthodes pour gérer son image dès le lancement de votre marque ! Ce sont dès les premiers instants de vie de votre entreprise que les avis vont remonter, autant s’y préparer à l’avance. Par ailleurs, en véhiculant directement une bonne image de vos prestations, vous vous assurez un développement plus rapide de votre activité.

Gérer son e-réputation, c’est s’assurer un cercle vertueux dans l’augmentation de vos ventes et l’accroissement de votre business. Les gens entendent parler de vous, se renseignent, tombent sur des articles élogieux, achètent et postent à leur tour des critiques positives (à condition de bien faire votre travail, bien évidemment). D’autres potentiels clients se renseignent ensuite, consultent leurs avis, consomment, etc.

 

L’e-réputation commence en interne

La gestion de son image commence auprès de ses employés et de ses collaborateurs. Ils sont en première ligne de l’ambiance au sein de l’entreprise et peuvent parfois déraper sur les réseaux sociaux. Les histoires d’employés qui dénigrent leur entreprise sur Facebook ou Twitter sont légion…

Même si ces histoires finissent généralement mal pour l’employé, cela n’empêche pas l’image d’être en partie ternie.

Il faut aussi soigner ses prestataires, car ils ont souvent accès à des informations sensibles et peuvent s’en servir contre vous en cas de retard de paiement, par exemple. Passer pour un mauvais payeur ou un patron tyrannique sur la toile peut nuire à votre e-réputation et vous faire perdre des ventes.

Voici des messages ce que certains mauvais payeurs ont pu voir s’afficher sur leurs sites…

Site web hors service pour cause d'impayés

Site web non payé, le webmaster affiche la facture

En plus de traiter ses salariés, collaborateurs, partenaires et prestataires avec bienveillance, il peut aussi être nécessaire de les inclure dans la gestion de votre image. Impliquez-les en les sensibilisant à l’importance de gérer l’image de la marque sur internet et en les informant qu’ils ne peuvent/doivent pas dire tout et n’importe quoi, même sur leurs espaces numériques « personnels » (réseaux sociaux, blogs, forums…)

Pour que cela se passe en douceur et que vos employés n’aient pas l’air d’être « traqués » par leur entreprise sur Internet, intégrez une charte sociale à faire signer à tous vos salariés. Précisez ce qu’ils peuvent divulguer ou pas sur les réseaux sociaux concernant les entreprises.

Par ailleurs, identifiez les personnes particulièrement « connectées » et à l’affût des méthodes de communication numérique. Discutez avec eux pour voir s’ils ne peuvent pas servir de porte-parole auprès de leur « communauté » et garantir une présence de qualité en ligne.

 

Une veille constante pour prévenir les bad-buzz

Vous avez certainement déjà entendu parler de bad buzz. Il s’agit d’une erreur de la part d’une marque, qui provoque un flot d’avis négatifs (voire d’insultes) sur les réseaux sociaux et qui peut fortement nuire à l’image de l’entreprise. Récemment, nous avons eu de multiples exemples, comme l’affaire du pyjama Zara qui rappelait les tenues de déportés juifs, le Stabilo sexiste destiné aux femmes, la viande de cheval dans les lasagnes Findus, les TER trop larges de la SNCF ou encore l’homme tout nu de La Redoute.

Même les petites entreprises peuvent connaître un bad buzz et celui-ci peut être particulièrement préjudiciable si elles ont encore peu de clients. Pour les éviter, il est important de constamment veiller sur ce qui se dit sur votre marque, mais aussi sur les commentaires postés sur votre site et vos réseaux sociaux. La réactivité est un véritable enjeu dans la gestion de votre e-réputation. Dès qu’un client est mécontent ou fait une remarque sur une erreur que vous avez commise, mieux vaut répondre et réagir immédiatement avant qu’il enflamme le web en vous pointant du doigt. N’oubliez jamais qu’un consommateur insatisfait fera toujours plus de bruit qu’un client heureux.

Pour veiller sur votre marque, vous devez avoir des alertes qui couvrent le web et les réseaux sociaux. Vous pouvez utiliser l’outil Alerti qui vous fera remonter les articles, les posts de blogs, les discussions dans les forums qui parlent de vous ou encore les tweets ou posts facebook et instagram qui vous citent.

Enfin, n’hésitez pas, de manière mensuelle, à « googler » votre marque, votre nom et/ou votre entreprise pour voir ce qui ressort en première page du moteur de recherche.

 

 

Une communication régulière et de qualité

Pour occuper l’espace, faire valoir son expertise et démontrer ses qualités, il n’y pas de secret : il faut communiquer ! Cela signifie produire du contenu à forte valeur ajoutée, à diffuser sur votre blog professionnel, sur les réseaux sociaux, dans votre newsletter, sur des blogs collaboratifs, etc. Vous devez être aussi présent que possible, sur les requêtes concernant votre raison sociale bien sûr, mais aussi votre activité.

En ayant du contenu de qualité présent sur différentes plateformes, vous démontrez à vos potentiels clients que vous êtes une entreprise active, qui avait du savoir-faire à revendre. Vous allez également augmenter votre visibilité, si vos articles et autres posts se partagent.

Gérer son e-réputation, c’est aussi accroître sa notoriété et élargir son marché de prospection. Vous allez bénéficier d’un trafic plus qualifié vers votre site et aussi optimiser votre référencement naturel. Au final, vous intéresserez sûrement les influenceurs de votre secteur, ce qui va vous permettre d’encore booster votre visibilité et votre e-réputation.

Communiquer régulièrement sur les réseaux sociaux ou sur les forums est aussi un excellent moyen de gérer sa relation client ! Car il n’y a pas que les prospects qui verront vos statuts, vos articles et votre veille. Vos consommateurs pourront aussi tirer bénéfice de votre présence proactive et renforcer leur adhésion à votre entreprise. Vous humanisez ainsi la relation que vous avez avec eux, vous les incitez à venir vous parler et vous faire part de leurs critiques, positives comme négatives. Or, une marque qui discute avec ses clients et qui est accessible construit forcément une bonne image de marque. Nous avions d’ailleurs traité de la question de la relation client à travers les réseaux sociaux dans notre dernier article.

 

La gestion de son e-réputation passe par plusieurs leviers aujourd’hui indispensables à toute entreprise. Il est nécessaire de communiquer sur soi, avant que les autres ne communiquent sur vous. C’est la garantie de garder la main sur les informations diffusées dans les moteurs de recherche, ainsi que sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, en manageant votre image de marque, vous pouvez également augmenter votre visibilité et générer davantage de contacts qualifiés, essentiels au développement votre affaire. Les enjeux de la gestion de son e-réputation sont donc multiples et tous bénéfiques pour votre entreprise. Qu’attendez-vous pour la mettre en place ?

 

Céline Albarracin

]]>

Alerti

Surveillez le web et les médias sociaux, analysez les données et prenez de meilleures décisions.

Ajouter un commentaire

NOUS SUIVRE

Restez informés et suivez les actualités et nouveautés du web et réseaux sociaux :