L’image d’une entreprise sur le web impacte son activité et donc son chiffre d’affaires. Voilà pourquoi il est essentiel de travailler sa e-réputation à différents niveaux.

Pour vous aider à protéger et soigner l’image de votre marque sur la toile, profitez de ces 3 conseils de pro !

 

1. Maîtriser les premiers résultats de Google

Pour une e-réputation parfaitement soignée, vous devez faire en sorte que les requêtes concernant votre nom ou raison sociale amène sur des résultats positifs. La première page de Google doit idéalement contenir votre site internet, votre blog, vos réseaux sociaux et tous les articles positifs produits sur ou par votre entreprise.

Plus facile à dire qu’à faire, pensez-vous ! S’il est vrai que vous n’êtes pas maître de Google, vous avez tout de même le pouvoir d’agir sur votre référencement naturel. En parlant de vous avant que les autres ne le fassent par exemple.

Pour vous aider, voici comment apparaître de manière positive dans les premières pages de Google :

Faire un audit d’e-réputation

Avant de passer à la partie « action » dans la gestion de votre e-réputation, prenez le temps de faire un audit. Quels sont les contenus qui apparaissent sur votre entreprise et votre marque, sur les blogs, forums, articles de presse en ligne et réseaux sociaux ? Et de manière générale, quelle est l’image que donne votre entreprise ?

Pour le savoir, commencez simplement par taper votre raison sociale sur Google, puis sur les moteurs de recherche des réseaux sociaux. Vous verrez les premières occurrences proposées… logiquement, elles doivent concerner votre site, votre blog et vos propres publications.

Pour compléter cette recherche, utilisez aussi des outils comme :

 

Créer un site et un blog (et l’entretenir !)

Pour gérer votre e-réputation et démontrer votre expertise, rien ne vaut un blog ! Celui-ci vous offre la possibilité de partager vos connaissances avec vos prospects, d’aider vos clients à mieux utiliser vos produits/services, pour devenir une référence sur votre activité.

Par ailleurs, s’il est régulièrement mis à jour, il vous agit sur votre référencement naturel. Vous gagnez des places dans les moteurs de recherche, pour atteindre progressivement la première place, ce qui assure la bonne image de votre entreprise.

Enfin, sachez qu’un blog vous donne de la matière pour animer vos réseaux sociaux…

Prenons l’exemple de Good Goût. La marque partage toujours ses articles sur sa page Facebook, avec un visuel fort, qui incite au clic :

E-réputation : l'importance d'un blog

 

Travailler sa présence sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont un grand rôle à jouer sur votre e-réputation. Comme nous l’avons dit, ils permettent de propulser vos contenus d’expert, pour accroître votre visibilité et votre référencement.

De plus, ces plateformes vous offrent la possibilité de partager votre veille. En effet, vous lisez certainement des blogs ou médias spécialisés, en rapport avec votre domaine d’activité, pour nourrir votre métier, espionner la concurrence et être en mesure d’anticiper les évolutions du marché. Ces articles utiles pour vous le sont aussi pour votre communauté !

Enfin, pour parfaire la gestion et la protection de votre e-réputation, pensez à apporter des renseignements utiles, qui donnent envie aux internautes de vous suivre et de rester abonnés à vos comptes.

Par exemple, sur sa page Linkedin, Adobe France donne des conseils à ses utilisateurs :

E-réputation : soyez utile sur les réseaux sociaux

Mais aussi à ses prospects :

E-réputation : soyez utile sur les réseaux sociaux

 

Enfin, n’oubliez pas de dialoguer avec vos abonnés. C’est aussi sur l’interaction que repose votre image positive !

 

2. Assurer une veille permanente

Après l’audit, vous devez mettre en place un système de veille sur votre e-réputation. Vous devez connaître en temps réel les informations postées sur vous, afin d’y réagir rapidement. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une solution comme Alerti. L’outil vous permet de créer des alertes sur le nom de votre entreprise, de vos marques et de vos produits, pour vous faire remonter en temps réel les publications qui comprennent ces mots-clés.

Vous verrez les posts publiés sur Twitter, Instagram, Facebook, Pinterest, ainsi que les discussions dans les forums, les articles de blog ou toutes publications sur la toile. Aucune information concernant votre entreprise ne pourra vous échapper, ce qui vous permettra de réagir vite en cas de bad buzz ou de client mécontent !

Par exemple, voici un extrait des liens remontés pour la marque Yooji :

E-réputation : effectuer une veille régulière grâce à Alerti

 

3. Réagir en cas d’avis ou de commentaires négatifs

Même si vous suivez parfaitement ces conseils pour protéger et maîtriser votre e-réputation, des incidents peuvent se produire. Un client mécontent a posté un commentaire négatif, vos comptes ont été piratés, le travail n’a pas été correctement fait par un collaborateur… L’erreur est humaine, aucune entreprise ne peut satisfaire 100% de sa clientèle.

L’idéal, dans ce cas, est de réagir vite. Les bugs peuvent être corrigés, on peut même laisser un petit message aux internautes pour expliquer l’incident. Il est possible de prendre contact immédiatement avec les personnes insatisfaites pour comprendre leur démarche et régler le problème.

Dans tous les cas, il faut être réactif et faire oublier la mésaventure avec une solution efficace !

Prenons l’exemple d’un client insatisfait de Go Voyages, qui poste un message négatif sur un forum :

E-réputation : veiller sur les forums et sites d'avis

Il reçoit rapidement une réponse de l’entreprise pour l’aider à régler son problème :

E-réputation : répondre rapidement aux réclamations et avis négatifs

Le consommateur insatisfait ressort satisfait de l’échange.

E-réputation : gérer le SAV rapidement pour fidéliser les clients

Go Voyages montre ainsi sa capacité à réagir rapidement en cas de litige, ce qui influence positivement son image !

 

Maîtriser son e-réputation passe par une stratégie pro-active. Les internautes s’arrêtent souvent à la première page de Google pour leurs recherches. Si vous soignez votre image via les conseils proposés dans cet article, ils ne trouveront que des contenus positifs, qui prouvent votre expertise. Alors, pensez dès maintenant à montrer le savoir-faire de votre entreprise !

Céline Albarracin