Il n’y a plus matière à débattre en ce qui concerne l’utilité de la production de contenus pour gérer votre image. Vous savez très bien que rédiger et diffuser des contenus à forte valeur ajoutée permet à votre entreprise de démontrer son expertise, de maîtriser son e-réputation et d’attirer de nouveaux prospects.

Mais pour se lancer dans la production de contenus, encore faut-il être inspiré ! À cet effet, je vous propose aujourd’hui 7 types de contenus que votre entreprise peut produire pour optimiser son image et cibler ses potentiels clients.

 

1. Des études de cas

Les études de cas sont des contenus d’experts qui vous permettent de mettre en avant une problématique et de la résoudre de manière concrète. Elles sont souvent inspirées par vos propres clients et vous aident alors à valoriser votre expertise, à promouvoir concrètement vos prestations par l’exemple et à inciter les prospects à vous contacter.

Alors, comment produire une étude de cas pertinent ?

  • Proposer un résumé du sujet traité et un aperçu des résultats obtenus. Cela permet de fixer le lecteur d’entrée de jeu.
  • Exposer clairement la problématique du client : un besoin spécifique des consommateurs, un problème lié au secteur d’activité, un objectif à remplir…
  • Présenter la valeur ajoutée par votre entreprise, c’est-à-dire la solution proposée et les résultats obtenus, de manière détaillée dans un langage simple.

Hubspot propose régulièrement des études de cas inspirés par ses clients et respecte parfaitement le format avec :

  • Un résumé de la problématique et les résultats obtenus :

Pour gérer votre e-réputation, pensez aux études de cas !

  • Un développement plus complet du problème :

Pensez aux études de cas pour valoriser votre e-réputation

  • Le détail des résultats obtenus :

Valorisez votre e-réputation avec les études de cas client

 

2. Des livres blancs

Les livres blancs sont des supports riches en informations, qui ont généralement pour objectif d’attirer une cible qualifiée sur votre site et de l’inciter à s’identifier. En effet, pour pouvoir télécharger ce guide numérique, il est courant que l’entreprise demande à l’internaute de laisser ses coordonnées, ce qui permet ensuite d’élargir son fichier de prospection.

C’est par exemple le cas de Lengow, un outil pour optimiser la visibilité de son e-commerce. Ce dernier propose des livres blancs destinés à aider des gérants de boutique en ligne, même s’ils n’ont pas souscrit à ses services. Il est donc logique que l’entreprise demande les coordonnées du visiteur, pour ensuite tenter de le convertir en client.

E-réputation : les livres blancs vous aident à acquérir des leads

Par ailleurs, la spécificité de ce contenu à forte valeur ajoutée est sa durée dans le temps. Il est essentiel, dans la mesure du possible, d’offrir des livres blancs capables d’être d’actualité plusieurs mois. Ce qui n’est pas forcément le cas de vos articles de blog, par exemple.

Le sujet doit avoir un rapport avec votre secteur d’activité, mais surtout apporter une réponse précise à une problématique éprouvée par votre cible. Il est essentiel, pour rédiger ce type de contenus, d’avoir une connaissance parfaite du profil de ses clients et des interrogations qu’ils se posent au quotidien. Vous devez également connaître leurs freins et motivations à l’achat pour proposer des livres blancs capables de lever les objections et d’appuyer sur les motivations.

Reprenons plus largement l’exemple de Lengow. À travers les différents livres blancs que l’entreprise propose à ses visiteurs, nous voyons qu’elle a réalisé une analyse en profondeur pour connaître les principales problématiques des e-commerçants, pour les transformer en multiples guides qualifiés.

E-réputation : proposez plusieurs livres blancs à vos visiteurs

Ce type de contenu doit donc être réalisé suite à une étude profonde de vos prospects, à l’aide des différents services de votre entreprise. Tous les collaborateurs étant en contact avec les clients peuvent vous fournir de précieuses idées pour trouver les thèmes de vos livres blancs, ainsi que leur angle d’attaque.

Hormis les idées tendance à développer, vous aurez besoin de l’expertise d’un designer pour les illustrer. Un ebook pertinent doit être visuellement représentatif de votre entreprise. Par ailleurs, un aspect professionnel combiné à un contenu utile constitue la recette parfaite pour un livre blanc visant à valoriser votre expertise et donc à influencer positivement votre e-réputation.

 

3. Des articles « How-To »

Les articles « How-To » sont caractérisés par la formulation de leur titre sous forme interrogative, par exemple : « Comment générer du trafic sur son site ? », « Comment s’équiper pour partir au ski ?», « Comment choisir son maquillage quand on a la peau foncée ? », « Comment installer une douche ? »…

Il est démontré que la plupart des internautes ont tendance à formuler leurs requêtes, dans les moteurs de recherche, sous forme de question. En publiant ces contenus sur votre blog, vous pourrez mieux vous positionner sur ces requêtes spécifiques et améliorer votre e-réputation auprès d’une cible qualifiée.

Par ailleurs, ces titres font directement référence à une problématique de vos prospects, ce qui les incite à cliquer sur le lien qu’ils trouvent dans les moteurs de recherche ou sur les réseaux sociaux.

Attention cependant aux fausses promesses ! Ne rédigez pas ce genre de titre si l’article n’apporte pas une solution concrète au problème. Il s’agit ici de contenus destinés à gérer votre e-réputation et donc à démontrer votre expertise…

Il est donc recommandé de détailler la solution apportée, étape par étape, pour convaincre vos lecteurs que vous êtes l’entreprise qu’il leur faut.

Par exemple, quand nous tapons « Comment installer une douche ? » dans Google, les premiers résultats qui sortent proviennent de Leroy Merlin.

E-réputation : le contenu vous permet aussi de remonter dans les résultats de recherche

Lorsque nous cliquons sur le lien « Comment installer une cabine de douche ? », nous arrivons sur une page contenant un tutoriel détaillé et illustré.

E-réputation : proposez des tutoriels pour augmenter la satisfaction client

Ce contenu tient donc toute sa promesse et influence positivement l’image qu’à l’internaute de l’enseigne Leroy Merlin.

 

4. Des infographies

Ce sont des informations ou des données statistiques présentées sous forme de visuels, très utiles pour diffuser rapidement de l’information ou pour optimiser votre stratégie sur des réseaux sociaux comme Pinterest ou Instagram.

Par ailleurs, sachez qu’à l’heure où l’information se consomme rapidement depuis un mobile, les infographies ont le vent en poupe ! Une étude Slideshare a démontré qu’elles sont 4 fois plus appréciées qu’une présentation sous forme d’articles et qu’elles se partagent 3 fois mieux sur les réseaux sociaux.

Toutefois, pour qu’une infographie serve votre e-réputation, elle doit proposer des informations pertinentes, en rapport avec votre marché. De plus, il faudra éviter de la fabriquer soi-même dans son coin et privilégier l’aide d’un graphiste professionnel, pour y intégrer votre charte graphique.

Par exemple, Sanofi utilise les infographies pour véhiculer un message et gérer son image, comme dans cet exemple où le laboratoire propose une étude sur les Français et les objets d’e-santé.

E-réputation : pensez à créer des infographies

 

5. Des conseils d’utilisation

Les tutoriels sont très appréciés des internautes, car ils les aident à mieux visualiser les possibilités qui s’offrent à eux s’ils utilisent vos produits/services. Par ailleurs, ils permettent aux clients de disposer de toutes les informations nécessaires pour s’en servir pleinement, ce qui augmente leur satisfaction. Or, qui dit consommateurs satisfaits, dit plus de recommandations, donc de meilleures retombées pour votre e-réputation.

Vous pouvez combiner les conseils d’utilisation avec les autres formats vus ci-dessus. C’est-à-dire que vous avez la possibilité de rédiger un guide numérique comme mode d’emploi, d’élaborer des infographies ou bien encore des articles « Comment utiliser… ».

Nous pouvons reprendre l’exemple de Leroy Merlin vu dans le point 3. L’enseigne maîtrise parfaitement sa stratégie de contenus en proposant des conseils d’utilisation sur forme de « How to », mais aussi

  • en vidéo :

  • en fiche à télécharger :

E-réputation : déclinez vos contenus importants sous plusieurs formes

  • en infographie sur Pinterest :

E-réputation : des tutoriels sous forme d'infographie peuvent être très utiles

  • en mode d’emploi complet :

E-réputation : déclinez vos contenus importants sous plusieurs formes

 

6. Des formations vidéo

De plus en plus utilisées, les formations vidéo sont d’excellents outils de prospection marketing.

La vidéo est un contenu facile à partager sur les réseaux sociaux et qui, en plus, se consomme très facilement depuis un terminal mobile. C’est donc un format privilégié par les internautes qui aiment profiter d’une pause ou des transports en commun pour regarder des vidéos depuis leur smartphone.

Ce format est aussi particulièrement performant, car il aide à démontrer plus facilement sa théorie et à expliquer de manière plus ludique une fonction d’un produit ou service.

Par ailleurs, l’heure est à l’humanisation du contenu ! Les internautes ne cherchent plus uniquement à adhérer à une prestation, ils veulent aussi apprendre à connaître l’entreprise qui les vend. Ils veulent s’identifier aux équipes et comprendre les valeurs des marques qu’ils consomment.

À cet effet, la vidéo est un excellent moyen de rendre plus humaines la communication et la relation avec vos prospects. En vous mettant en scène ou en présentant l’équipe derrière le produit, l’internaute aura vraiment l’impression d’avoir un interlocuteur en face de lui, qui lui explique l’utilité et le potentiel de la prestation.

Par conséquent, il est bien plus attentif et réceptif au message.

L’outil de programmation sur les réseaux sociaux Hootsuite propose de nombreuses vidéos sur sa chaîne YouTube. Ces dernières ont de multiples objectifs :

  • Certaines sont dédiées aux clients qui veulent mieux maîtriser l’outil :

E-réputation : pensez aux vidéos pour aider vos clients

  • D’autres ont pour sujet la stratégie social media et sensibilisent alors les entreprises à l’implication d’une présence sur les réseaux sociaux :

E-réputation : pensez aux vidéos pour sensibiliser vos prospects

  • La dernière catégorie tend à humaniser la marque en présentant l’envers du décor et les équipes qui travaillent dans l’entreprise :

E-réputation : pensez aux vidéos pour humaniser votre communication

 

 7. Du contenu issu de la curation

Vous allez dire que le contenu issu de votre veille n’est pas à produire, puisqu’il a déjà été créé par quelqu’un d’autre. Seulement, il ne s’agit pas ici de simplement partager un article ou une infographie, mais d’y apporter votre touche personnelle.

Encore une fois, l’objectif de ces contenus est de vous aider à mieux gérer votre e-réputation. Vous pouvez donc reprendre un contenu pertinent, en nommant la source bien entendu, et en le commentant à votre manière.

Ajoutez-y votre expertise, étoffez l’argumentation, exposez vos accords et désaccords, avant de mettre en exergue l’information avec vos prestations.

De plus, ce sont souvent des articles qui abordent divers sujets liés à l’actualité. Grâce à leur pertinence, vous pouvez améliorer le référencement de votre site et offrir des informations fraîches à vos lecteurs. Vous prouvez aussi que vous vous intéressez de près aux tendances de votre secteur d’activité, ce qui vous place immédiatement comme expert dans votre domaine.

Par exemple, dans cet article d’Over Graph qui est un outil d’aide à la gestion des réseaux sociaux, l’entreprise parle du guide “Customer Service on Twitter” :

E-réputation : pensez à la curation

À cet effet, au lieu de reprendre simplement le document rédigé par la plateforme de microblogging, Over Graph propose une analyse personnelle des grandes lignes du guide et en profite pour mettre en perspective son outil avec les conseils préconisés par Twitter.

E-réputation : pensez à la curation

 

Pour ne jamais tomber en panne d’inspiration, pensez à effectuer une veille permanente à l’aide d’un outil comme Alerti. En ciblant les mots-clés en rapport avec votre marché, vous serez immédiatement informé des dernières actualités sur le sujet, vous pourrez aussi surveiller la concurrence et analyser les tendances de consommation. Ces différents renseignements vous aideront à trouver des idées pour vos prochains articles, livres blancs, infographies, vidéos, etc. Cela vous permettra aussi d’effectuer une curation pertinente sur les réseaux sociaux et de maîtriser entièrement votre e-réputation.

Céline Albarracin