Pour que votre communication sur les réseaux sociaux remplisse vos objectifs, il convient de bien réfléchir au moment de la mise en place de votre stratégie. Trop d’entreprises se lancent tête baissée dans l’aventure, sans avoir élaboré une stratégie au préalable, suite à l’étude de leur marché et à l’analyse des attentes de leurs consommateurs. Au final, elles n’arrivent pas construire une communauté solide et fidèle ! Les abonnés fuient quelque temps après leur inscription, ce qui pèse sur l’atteinte des objectifs.

Pour vous aider à mieux analyser votre stratégie de Community Management et surtout à fidéliser vos fans, voici les principales erreurs qui les poussent à fuir vos réseaux sociaux !

 

1. Du contenu sans valeur ajoutée pour la cible

Selon une étude réalisée par Hubspot, 20% des internautes sont avant tout intéressés par des contenus spécifiques. Les abonnés ont donc une idée précise des raisons pour lesquelles ils s’abonnent et veulent des contenus adaptés à leurs besoins. C’est pourquoi il est indispensable de faire preuve d’empathie pour construire une stratégie de contenu sur les réseaux sociaux, qui va satisfaire votre cible.

Alors, comment faire ? Vous avez certainement étudié le profil de vos prospects et clients pour lancer votre activité. Vous disposez donc déjà d’informations pertinentes à leur sujet. Mettez-vous maintenant à la place de vos acheteurs pour trouver les contenus susceptibles de les intéresser.

Les clients de BPI France sont des entrepreneurs. Par conséquent, l’entreprise diffuser sur son compte Twitter des informations utiles pour les chefs d’entreprise.

Social media : Garder ses abonnés en proposant du contenu utile

 

2. Des publications trop fréquentes

Publier régulièrement sur un réseau social est essentiel. Cependant, il ne faut pas confondre publication constante et spam ! Cette dernière démarche peut s’avérer contre-productive pour l’image de marque de votre entreprise, sans compter que plus vous postez, plus vous diminuez la portée des autres publications.

L’entreprise Constant Contact s’est penchée sur cette question et a ainsi produit une infographie bien utile pour connaître la fréquence idéale par réseau social.

Infographie : la fréquence de publication idéale sur les réseaux sociaux

 

 

3. Aucun dialogue avec les abonnés

Plusieurs entreprises privilégient trop souvent la publication d’articles aux dépens de l’interaction avec les internautes. Pourtant, ces plateformes ne se nomment pas réseaux SOCIAUX pour rien ! Elles doivent rester un espace privilégié de dialogue entre l’entreprise et ses clients.

Si vous ne faites pas l’effort de leur répondre, il est clair qu’ils iront se balader ailleurs ! Pour que les internautes se sentent considérés, pensez à répondre à leurs interrogations, à prendre en compte leurs suggestions et à intégrer leurs besoins dans votre stratégie digitale. Cela vous permettra de construire une relation solide avec eux et jouera considérablement sur leur fidélisation.

Par exemple, la marque Sodebo prend soin de répondre à tous les commentaires sur Facebook, que ce soit pour remercier les clients de leurs gentils commentaires, répondre à leurs questions, calmer les consommateurs mécontents ou trouver une solution à un souci.

Social media : dialoguer avec sa communauté pour la fidéliser

 

4. Une trop forte automatisation des publications

Les outils de marketing automation représentent un véritable gain de temps pour l’entreprise et le Community Manager. Mais les utiliser à outrance, sans aucun suivi derrière, est mauvais signe. 30% des abonnés sur Twitter unfollowent les comptes qui leur envoient des messages automatiques.

Ce type de message est donc à éviter :

Social media : éviter les messages automatiques sur Twitter

Pour conserver vos abonnés, vous devez leur proposer une réponse personnalisée. Cela démontrera votre professionnalisme et une considération pour les internautes. Alors vous pouvez automatiser la veille et la curation, mais privilégiez le dialogue spontané avec vos fans.

 

5. Trop de publications promotionnelles

C’est une erreur que commettent de nombreuses entreprises. Toujours selon l’étude d’Hubspot, 45% des abonnés fuient les comptes qui excellent dans l’autopromotion.

Bien que les réseaux sociaux soient un bon moyen pour promouvoir vos offres, cela peut être fait de manière plus subtile et surtout utile. Proposez, par exemple, un tutoriel d’utilisation de vos produits ou services, des conseils personnalisés en fonction des besoins des abonnés, des citations inspirantes, etc.

Par exemple, sur son compte Instagram, Husbpot poste régulièrement des citations pour démontrer sa vision de l’entreprise. Elle fait indirectement la promotion de ses services, sans que cela ne soit trop promotionnel.

Social media : pour fidéliser sa communauté, proposer des contenus originaux et inspirants

Quant à Evernote, l’outil propose sur Linkedin des conseils pour apprendre à se servir de ses fonctionnalités.

Social media ; proposer du contenu utile pour promouvoir votre entreprise

 

6. Ne pas utiliser de visuels (image, infographie, vidéo)

Les visuels ont l’avantage d’être des supports attractifs et séduisants, mais surtout de susciter l’engagement sur les réseaux sociaux !

Plutôt que de détailler le pourquoi du comment, voici 3 chiffres qui parlent d’eux-mêmes :

Ces médias facilitent la compréhension du message plus rapidement et se consultent aisément sur mobile. Ce dernier point est très important dans la mesure où :

N’hésitez pas à varier les contenus en jonglant entre vidéos, infographies, citations, conseils illustrés…

Par exemple, la marque Innocent se sert régulièrement des visuels pour faire passer des messages ou bien inciter sa communauté à interagir.

Que ce soit sur Facebook :

Social media : utiliser des visuels forts pour engager la communauté

Ou sur Twitter :

Social media : utiliser des visuels percutants pour fidéliser sa communauté

 

7. Ne pas analyser les résultats pour adapter sa stratégie

Toute stratégie de communication doit être régulièrement évaluée. Cela permet de vérifier les axes qui fonctionnent, de visualiser ce qui peut être amélioré et d’abandonner les leviers inactifs.

C’est pourquoi un manque d’analyse ne permettra pas de jauger la performance technique et marketing de votre page sociale et risque de pousser vos abonnés à partir. Faites en sorte de leur proposer du contenu de mieux en mieux ciblé, qui les incite à interagir.

Pour analyser l’impact de votre stratégie, vous pouvez utiliser les outils analytiques disponibles sur les réseaux sociaux couplés à notre outil. En effet, avec Alerti vous disposez de précieuses données concernant l’engagement sur vos pages Facebook et Twitter.

Par exemple, vous pouvez visualiser les publications qui ont obtenu le plus de partages.

Alerti : analyser les meilleures publications

Alerti : un top tweet pour connaître vos meilleures publications

Vous avez également une vision des jours avec le plus d’interactions.

Alerti : suivre l'engagement sur Twitter au quotidien

Pour Facebook, vous disposez aussi du type de contenu que vos abonnés préfèrent.

Alerti : découvrir le meilleur type de contenu sur Facebook

En combinant ces résultats avec ceux fournis par les outils analytiques des réseaux sociaux eux-mêmes, vous disposez de multiples éléments qui vous aident à affiner votre stratégie. À force d’évaluer les retombées et d’adapter vos publications (contenu, horaire de diffusion, ton…) vous allez conserver vos abonnés et surtout, en acquérir de nouveau.

Et pour vérifier que vos ajustements sont efficaces, Alerti vous permet de suivre l’évolution de vos abonnés jour après jour.

Alerti : le suivi de vos abonnés jour après jour

 

Une stratégie social media ne se décide pas du jour au lendemain. Elle doit faire l’objet d’une analyse préalable et d’une ligne éditoriale réfléchie, en accord avec les besoins et attentes de votre clientèle. De plus, pour assurer son succès sur le long terme, il convient d’analyser régulièrement les retombées pour connaître exactement les publications recherchées par vos abonnés et dégager les bonnes pratiques à poursuivre. C’est la garantie de conserver votre communauté et même de l’agrandir !

Céline Albarracin