La veille au-delà de la surveillance de sa marque

Le mot « veille » est de plus en plus associé à la gestion de l’éRéputation, à la surveillance Realtime et à la gestion de son image de marque.

Pourtant, la veille n’est pas aussi restrictive. Au contraire !

La veille se veut « stratégique » c’est-à-dire qu’elle a pour mission de viser un objectif de résultat qui compose un ensemble d’actions. La veille est donc un des éléments de la construction d’un plan stratégique qui peut servir sur le plan commercial, marketing, financier, personnel,etc.

Dans son versant « stratégique » la veille s’entend comme l’une des étapes ou l’une des actions qui supporte ce dit plan.

Nous parlerons  d’actions séquentielles cohérentes qui servent à la prise de décision : collecter, qualifier, trier et analyser.

« La Veille Stratégique est un système d’aide à la décision qui observe et analyse l’environnement scientifique, technique, technologique et les impacts économiques présents et futurs pour en déduire les menaces et les opportunités de développement. Elle s’appuie essentiellement sur les informations ayant un caractère stratégique ou décisions importantes lui associant le terme de veille stratégique »

David Coudol & Stéphane Gros – Extrait AgentIntelligent

La veille sert à la prise de décision

A partir de ce postulat, la veille sert à différents objectifs en avant, pendant et après projet:

  • Protection de la marque et de ses attributs (noms, licences, brevets,etc)
  • Observation de son environnement concurrentiel
  • Étude comparative (Benchmarking) en avant-vente ou en préparation d’un projet
  • Identifier et cartographier sa zone d’influence
  • Écoute des réactions lors du  lancement d’un produit ou d’un service
  • Recensement des avis et des besoins des clients
  • ….

La veille n’est pas qu’un outil de détection des menaces ou d’aide à la réaction à chaud.

C’est une activité pro-active qui peut servir la gestion d’un positionnement ou d’un projet.

Il existe différents temps dans la veille: de la veille prospective à la veille en temps réel.

Tout comme il existe différents projets, différents supports et différents environnements.

Pour illustration, la deuxième édition de l’Indice d’Influence Numérique de Fleishman-Hillard, les internautes utiliseraient majoritairement Internet pour comparer des options.

Un constat que nous avons repéré auprès des utilisateurs d’Alerti.

Ils utiliseraient le service de veille et de gestion de la réputation pour comparer des prix et des services avant de faire un achat.

Nous avons donc relevé que la veille via un monitoring tel qu’Alerti répond à des besoins divers:

  • Veille sur une thématique pour l’élaboration d’une étude, d’un mémoire, d’un article
  • Veille sur un produit ou un service pour comparer avant d’acheter ou pour élaborer une proposition commerciale
  • Veille sur un projet, une actualité pour étudier le rayonnement des actions Web

Il existe certainement d’autres utilisations. Peut être la votre ?avez vous une utilisation d’Alerti que vous souhaitez partager ?

Utilisez vous le monotoring pour autre chose que la veille sur votre marque ?


Vous pouvez nous contacter via le support ou le forum, accessible depuis l’interface. Via notre compte twitter ou encore notre page facebook.